Annonceur
Annonceur

A la Une

01.03.2017, Lahti, Finland (FIN):Iivo Niskanen (FIN) - FIS nordic world ski championships, cross-country, 15km men, Lahti (FIN). www.nordicfocus.com. © NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Extraordinaire Iivo Niskanen

Journée de folie à Lahti avec le titre mondial du 15km classique pour le fondeur local Iivo Niskanen. Auteur d'une course fabuleuse, il n'a laissé aucune chance aux Norvégiens...

...

Top 3 / 15km classique hommes / Mondiaux 2017

drapeau finlande_100x71.jpg    Médaille d'or : Iivo Niskanen

drapeau norvege_100x68.gif    Médaille d'argent : Martin Sundby

drapeau norvege_100x68.gif    Médaille de bronze : Niklas Dyrhaug

...

Iivo Niskanen a tenu son pari

Le fondeur Finlandais, âgé de seulement 25 ans, s'était révélé au plus haut niveau au cours de l'hiver 2014 ou il remportait notamment le titre olympique du Team Sprint avec Jauhojaervi.

Depuis il a grandi physiquement, il est devenu plus fort mentalement et s'est installé parmi les tout meilleurs spécialistes mondiaux en classique. 

Niskanen, vainqueur du 15km classique de Ruka en coupe du monde, a parfaitement lancé une saison axée uniquement sur ses mondiaux à domicile.

Certes il est venu sur le Tour de Ski faire une petite apparition avant de vite repartir en stage. 

Mi-janvier il revient à Lahti gagner le 15km classique de la Scandinavian Cup, la répétition générale.

...

...

Aujourd'hui avec ce grand rendez-vous mondial Iivo Niskanen est apparu plutôt décontracté.

Sur de ses forces on l'a vu juste avant la course souriant et salué ses fans tout tranquillement. Mais une fois le portillon franchi c'est une toute autre histoire.

Le Finlandais devient un fauve et va s'appuyer sur une technique incroyable pour s'installer en tête de ce 15km classique sur tous les pointages.

Même le grand Martin Sundby ne peut rien faire contre la furia de Niskanen. 

Le Finnois réussit la course de sa vie et jamais il ne va faiblir avant d'embraser le stade de Lahti. Plus de 30 000 fans acclament comme il se doit leur nouvelle idole.

4 ans après la victoire de Heikkinen sur le 15km d'Oslo, Iivo Niskanen offre un nouvel or à la Finlande.

Niskanen, en pleurs devant l'écran géant au moment ou Sundby arrive, comprend qu'il est entré dans la légende. 

...

Group1317fm0008.JPG

...

Sundby devra patienter

La malédiction, le mot est sans doute mal choisi, continue pour le fondeur le plus régulier des dernières saisons. Venu pour gagner le titre mondial, il va repartir avec l'argent, sa 4eme médaille mondiale individuelle en carrière.

Le Norvégien n'était pas franchement souriant une fois la ligne d'arrivée franchie mais aujourd'hui il n'a rien à regretter. Iivo Niskanen était tout simplement plus fort que lui.

18sec d'écart entre les deux premiers, le verdict du chrono est clair.

Sundby aura une nouvelle chance dimanche lors du 50km.

...

Dyrhaug en bronze

Le fondeur Norvégien, âgé de 30 ans, a obtenu sa place pour ce 15km il y a seulement deux jours. Imaginez la concurrence interne dans cette équipe de Norvège alors qu'en France elle est totalement absente.

Iversen, recalé, Niklas Dyrhaug a su saisir sa chance en gérant de manière très intelligente sa course.

Pendant que ses coéquipiers Klaebo, surtout, et Toenseth, payaient leurs efforts sur la fin, il est monté en puissance pour venir décrocher sa première médaille individuelle en carrière.

Une chouette récompense pour ce skieur méconnu du grand public.

...

Dyrhaug01032017vt0131.JPG

...

Les Russes solides

Malgré l'absence de Legkov, Vylegzhanin et Belov, suspendus provisoirement, la Russie montre l'étendue de son réservoir.

Ustiugov, au repos, c'est Alexander Bessmertnykh et Andrei Larkov, de beaux spécialistes du classique, qui viennent terminer 4eme et 5eme en compagnie de Toenseth.

Poltoranin, Jauhojaervi, Olsson, Halfvarsson et Heikkinen suivent. Tous les grands sont dans le Top 10.

...

Rien ne va plus pour la France

Jean-Marc Gaillard malade, il ne restait plus que Maurice Manificat et Alexis Jeannerod au départ de ce 15km classique.

Le N°1 Tricolore terminera seulement 23eme à 2min19. Le Jurassien 44eme à 3min46.

Un bilan très pauvre, évidemment en dessous des attentes du staff et des athlètes, comme tous les résultats depuis le début de ses mondiaux.

...

La politique élitiste menée depuis quelques années pourrait avoir atteint ses limites.

Par exemple, Utiliser les quotas à dispostion sur toutes les épreuves de coupe du monde et de faire progresser 6 fondeurs en même temps semble une bonne idée.

Ceci permettrait de valoriser et de donner de l'expérience et de l'envie à tous ceux qui ont brillé lors des mondiaux juniors et U23 ces dernières années.

Ils sont nombreux chez nous mais personne ne parvient à passer le cap pour briller en seniors. C'est un vrai souci en équipe de France, il faut essayer de comprendre pourquoi ce qui fonctionne à l'étranger ne fonctionne pas chez nous.

Niskanen, sacré sur ce 15km classique, est seulement âgé de 25 ans. En 2011 lors des mondiaux juniors d'Otepäa il terminait dans les mêmes temps que Alexis Jeannerod, aujourd'hui le Jurassien se classe 44eme.

...

Il reste aux Tricolores le relais masculin et le 50km pour sauver ces mondiaux 2017 et terminer sur une bonne note. On continue d'y croire sur deux formats intéressants, plutôt taillés pour les qualités de nos fondeurs.

Même si ce soir Falun n'a jamais semblé aussi loin de Lahti...

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur

Dates à retenir

 01/07/2017World Classic Tour : Olaf Skoglunds MinnelöpSki de fond
 27/07/2017World Classic Tour : Blink ClassicsSki de fond
 25/08/2017Biathlon / Mondiaux d'été ChaikovskyBiathlon
 26/08/2017World Classic Tour : AlliansloppetSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur