Annonceur
Annonceur

A la Une

12.01.2017, Ruhpolding, Germany (GER):Celia Aymonier (FRA), Anais Bescond (FRA), Justine Braisaz (FRA), Anais Chevalier (FRA), (l-r) -  IBU world cup biathlon, relay women, Ruhpolding (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded p

Superbe deuxième place pour la France

On s'est régalé cet après-midi à Ruhpolding avec un relais féminin remporté par les biathlètes Allemandes devant les Françaises et les Norvégiennes...

...

Déjà la grosse ambiance à Ruhpolding

La station Bavaroise, surnommée également "La Mecque du biathlon" et sa Chiemgau Arena était déjà bondée pour le relais féminin. Des milliers de fans partout en bord de piste et une immense tribune, pleine à ras-bord, plantée juste derrière le pas de tir.

Et dire que nous sommes seulement jeudi, ça promet une ambiance de feu pour la fin de la semaine.

...

Illusion Finlandaise

La Finlande avec une excellente Kaisa Mäkärainen s'est illustrée sur le premier relais avant de plonger dans l'anonymat. Une première partie de course qui sera également fatale à la République Tchèque, puis à la Russie.

Marketa Davidova et Tatiana Akimova passant totalement à côté de leur course.

Avec deux nations parmi les favorites écartées de la lutte pour le podium, c'était du bonus pour la France et les autres équipes de tête.

...

Group12012017cm6.jpg

...

Suite au bon départ de la toujours régulière Anais Chevalier, Justine Braisaz s'est fait quelques frayeurs.

La benjamine de l'équipe de France a raté trois balles sur son tir debout et passé tout près de la correctionnelle. Heureusement elle a su éviter le tour de pénalité avant de revenir comme une fusée sur l'Allemagne, l'Ukraine, l'Italie et la Norvège.

...

Cinq nations pour le podium

Anais Bescond entre en scène pour l'équipe de France. La Jurassienne retrouve sur la piste Preuss, Runggaldier, Merkushyna et Eckhoff.

Toutes vont réussir une prestation solide sur le tir couché, puis le debout. Personne ne craque et la grosse attaque posée par la Norvégienne dans la dernière boucle ne changera pas grand chose.

Tout va se jouer dans le dernier relais.

...

...

Laura Dahlmeier énorme

Originaire de Garmisch, juste à côté de Ruhpolding, la star du biathlon Allemand affole ses milliers de fans à chacune de ses apparitions.

Aujourd'hui, dans le money time, elle a encore une fois montré pourquoi elle figurait parmi les toutes meilleures biathlètes du monde.

Une science tactique incroyable, une capacité à résister à la pression, des tirs premiers choix et surtout une efficacité diabolique sur les skis qui lui a permis de filer vers la victoire au moment ou elle l'a décidé.

Malgré la résistance de la Norvège avec une Olsbu étonnante de précision, Laura Dahlmeier offre la victoire à son équipe devant un public en folie.

Hinz, Hammerschmidt et Preuss sont également "aux anges".

...

...

Célia Aymonier impressionne

Placée pour la première fois de sa carrière comme dernière relayeuse, en l'absence de Marie Dorin-Habert, la biathlète des Fourgs a frappé un grand coup.

Elle aussi oublie la pression et réussit d'entrée un très beau tir couché. Sur les skis, elle sait faire, mais dans le camp Tricolore on reste prudent avant le tir debout, son dernier petit point faible.

Aymonier arrive dans le stade très concentrée et, en bonne gestionnaire, pas trop essouflée. Elle lâche ses cinq balles un peu moins vite que l'Allemande, la Norvégienne et l'Ukrainienne, l'Italie avait craqué sur le couché.

La première tombe, les autres suivent. La Jurassienne réussit le 5/5 au bon moment et repart "à fond" sur la dernière boucle avec l'Ukrainienne.

Elle la fera craquer dans la première bosse avant de revenir sur la Norvégienne Marte Olsbu. Profitant de son passé de fondeuse, Célia Aymonier doublera finalement la Norvégienne à l'entrée du stade.

Voilà la France, sans sa N°1, superbe deuxième de ce relais, à quelques secondes de l'Allemagne. Du très bon boulot !

...

Les Norvégiennes, pas si loin de la victoire, terminent au troisième rang.

L'Ukraine se classe 4eme à seulement 8sec.

Derrière c'est le désert avant l'arrivée de l'Italie et de la Rpublique Tchèque avec déjà deux minutes de retard.

La Suède et la Biélorussie suivent à 2min30.

Côté Russe c'est une véritable Bérézina avec une toute petite 13eme place à 4min, très très loin des ambitions de départ. 

....

Le classement complet ICI

Le classement de la coupe du monde dames par nations

TOP15.jpg

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur

Dates à retenir

 30/09/2017Grand Prix PlanicaCombiné nordique
 01/10/2017Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 03/10/2017Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 21/10/2017Championnat de France La FéclazBiathlon
 28/10/2017Coupe du Monde SoeldenSki alpin
 10/11/2017FIS Olos / BruksvallarnaSki de fond
 17/11/2017Sjusjoen SesongstartBiathlon
 17/11/2017FIS BeitostolenSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur