Annonceur
Annonceur

Ski de fond

23.01.2016, Nove Mesto, Czech Republic (CZE):Anouk Faivre Picon (FRA) - FIS world cup cross-country, 10km women, Nove Mesto (CZE). www.nordicfocus.com. © Rauschendorfer/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Tous derrière l'équipe de France féminine

Absentes du circuit coupe du monde depuis deux saisons les fondeuses Tricolores, actuellement en stage à Saariselka (Finlande), souhaitent revenir le plus tôt possible sur le circuit.

...

L'équipe de France féminine repart de loin

En 2014, lors du relais des JO de Sotchi le quatuor Thomas-Hugue, Faivre-Picon, Jean, Aymonier prend une formidable 4eme place et termine devant la grande Norvège qui alignait Bjoergen, Jacobsen, Johaug et Weng !

Une performance inimaginable aujourd'hui.

Depuis Sotchi les Norvégiennes ont retrouvé très vite du bon matériel et leurs places au sommet de la hiérarchie pendant que l'équipe de France perdait Célia Aymonier (départ pour le biathlon).

Un peu plus tard ses trois coéquipières du relais décident de fonder une famille. Aurore Jean, Anouk Faivre-Picon et Coraline Thomas-Hugue vont connaître les joies d'une naissance et devenir maman à tour de rôle.

Pendant ce temps l'équipe de France féminine de ski de fond disparaît, faute de filles capable de se hisser au niveau exigé, celui de la coupe du monde.

...

Jean12022017vt0074.JPG

...

Quatre ans plus tard la FFS tente de rebâtir un vrai groupe.

Alexandre Rousselet, ancien fondeur de l'équipe de France, est nommé à la tête de cette équipe dames avec l'objectif de recréer un vrai collectif et amener à moyen terme nos fondeuses dans le Top 20 mondial.

Aujourd'hui les trois mamans sont de retour. Thomas-Hugue, Faivre-Picon et Jean sont en Finlande et s'entraînent cette semaine sur les pistes de Saariselka.

Coralie Bentz, Delphine Claudel, Céline Chopard-Lallier et Emilie Bulle (toutes nées en 1994 et 1997) sont également présentes.

Le groupe, sérieux et motivé, va passer des premiers tests importants en fin de semaine lors des épreuves FIS internationales prévues sur ces mêmes pistes.

Pour toutes un seul objectif : convaincre le coach et venir chercher un ticket pour la coupe du monde.

...

Thomas Hugue20160123mr069 (1).JPG

...

"L'ambiance dans le groupe est très bonne et cela fait plaisir de voir des filles positives et une équipe à l'entraînement." nous avoue l'entraineur Alexandre Rousselet.

"Nous aurons un quota de quatre filles chaque épreuve mais ils ne seront pas remplis systématiquement. Nous attendons que les filles valident des résultats encourageants sur des épreuves OPA Cup et FIS avant de les inscrirent.

Cependant  dans un souci de développement de notre filière féminine, nous essaierons dans la limite raisonnable, d'aider à l'apprentissage de nos fondeuses espoirs en les montant en coupe du monde ponctuellement comme cela a été le cas l'an dernier à La Clusaz. 

Nos 'jeunes mamans" fournissent beaucoup d'efforts autant d'un point de vu personnel que sportif. Nous voulons de les mettre dans les meilleurs conditions possibles pour leur retour. 

...

Claudel14012017vt0045 (1)[1].JPG

...

Quid des sélections en coupe du monde ?

"Le 10km skating de Saariselka nous servira comme sélection pour la coupe du monde de Davos mi-décembre.

Le sprint classique prévu samedi nous servira d'indicateur pour une une éventuelle participation à Ruka pour l'ouverture de la coupe du monde.

En revanche aucune fille ne sera à Lillehammer, seconde étape début décembre, car elles participeront ce même week-end à une épreuve FIS en skating pour se préparer pour Davos.

Ces épreuves de Saariselka, prévues cette semaine sont donc importantes car elles nous permettront de prendre des repères sur notre niveau avant "d'entrer dans le bain" ou d'attendre un peu et continuer à trouver nos marques sur les niveaux inférieurs."

...

Objectif 10km skating

Aujourd'hui, avant même la première course de la saison, Alexandre Rousselet préfère se montrer prudent. Avec son expérience il sait très bien qu'il faudra du temps avant de retrouver des Françaises devant en coupe du monde.

L'entraineur a tout particulièrement ciblé, dans un premier temps, les épreuves en skating, le point fort de ses filles.

"L'étape coupe du monde de Davos et les suivantes seront primordiales pour le retour des Françaises sur le circuit mondial à terme." poursuit-il. 

"Nous allons dans un premier temps travailler sur cet objectif du 10km skating afin de tenter une ou plusieurs qualifications pour les JO 2018. Le relais et les autres courses ce serait du bonus.

Les JO sont dans leur têtes mais pour l'instant, à ce stade de l'hiver, c'est encore loin." conclu Alex Rousselet.

...

De gros espoirs sur la jeune génération

Bentz, Claudel, Bulle et Chopard Lallier sont présentes en Finlande et représentent l'avenir de la discipline dans notre pays mais elles ne sont plus seules.

Juste derrière pointe la prometteuse génération 1998-1999 avec Laura Chamiot-Maitral, Flora Dolci, Lena Quintin et Juliette Ducordeau, un quatuor qui a terminé 4eme du relais des mondiaux juniors 2017.

Avec de la motivation, beaucoup de travail, l'aide du staff et le soutien de tout le monde, l'équipe féminine va tout faire pour redorer son image et ramener la France sur le devant de la scène lors des prochaines années.

...

Photos : Nordic Focus

...


Annonceur

Dates à retenir

 22/11/2017Coupe du Monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2017IBU Cup SjusjoenBiathlon
 24/11/2017Coupe du Monde RukaSki de fond
 24/11/2017Coupe du Monde RukaCombiné nordique
 24/11/2017Coupe du Monde RukaSaut à ski
 25/11/2017Coupe du Monde KillingtonSki alpin
 26/11/2017Coupe du Monde ÖstersundBiathlon
 26/11/2017Ski Classics : PontresinaSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur